david_cronenberg

David Cronenberg est un réalisateur canadien. Il réalise son premier long en 1969 : Stereo puis Crimes of the Future l’année suivante. Ses premières réalisations sont financées par des sociétés de production de films pornographiques. Après une période où il réalise des téléfilms, il revient au cinéma avec Frissons en 1975, puis Rage et Chromosome 3, deux films qui mêlent horreur et science-fiction et qui offrent à Cronenberg le statut de réalisateur culte.

Premier gros succès commercial en 1981 avec Scanners confirmé avec Videodrome deux ans plus tard, un film sur le pouvoir des médias. En 1983, il s’attaque à l’adaptation du roman Dead Zone de Stephen King. Il connaîtra une véritable reconnaissance internationale avec La Mouche en 1986, un remake de La Mouche Noire (1958). Il laissera de côté par la suite l’épouvante pour réaliser Faux semblants en 1988, un film sur la relation particulière entre jumeaux puis Le Festin Nu en 1991. En 1996, Cronenberg adapte Crash, un film sur la fascination sexuelle qu’exercent les accidents de voiture qui obtiendra le Prix spécial du jury à Cannes. Suivront Existenz, qui explore les frontières entre monde réel et réalité virtuelle et Spider en 2003 qui se penche sur l’esprit d’un schizophrène.

En 2005, il réalise A History Of Violence, adapté du comic éponyme, sur la violence refoulée dans la société américaine puis Les Promesses de l’Ombre en 2007 sur la mafia russe à Londres. En 2010, il réalise A Dangerous Method qui est la version cinématographique de la pièce de théâtre The Talking Cure de Christopher Hampton. Le film revient sur la rivalité entre les psychanalystes Carl Jung et Sigmund Freud. Cosmopolis est son dernier film à ce jour, une adaptation du roman éponyme de Don DeLillo. Le prochain : Map to the Stars devrait arriver sur nos écrans dans le courant de l’année. La filmographie de Cronenberg est déjà très riche et l’on espère qu’elle ne s’arrêtera pas de si tôt.

On l’a vu, on vous en parle :