Figurez-vous qu’il existe un lieu magique où vous pourrez voir et revoir les bandes-annonces de films devenus introuvables: vieilleries, kitscheries, séries Z, raretés, OFNI… Films d’exploitation le plus souvent, mais aussi classiques indémodables. Mais, ce n’est pas tout : la cerise sur le cerveau, c’est que tous ces trailers – et, par conséquent, les films et les circonstances de leur production – sont commentés et analysés par les plus grands réalisateurs de films fantastiques que compte Hollywood ! Cette idée géniale, on la doit à Joe Dante, l’un des poulains du grand Roger Corman, mais qu’on connaît surtout en tant que sympathique et non moins culte créateur des Gremlins (1984 et 1990), mais aussi d’Explorers (1985), d’Innerspace (1987), du génial Matinee (1993), ou encore Small Soldiers (1998)… Bref, le roi du pop-corn movie familial ET politiquement incorrect, un concept typiquement 80’s !

Ce projet génial s’appelle TRAILERS FROM HELL et tout ce beau contenu est accessible gratuitement à l’adresse trailersfromhell.com. En ce qui concerne les érudits qui vous aideront à interpréter ces pépites d’un autre âge, voici quelques noms qui devraient vous mettre l’eau à la bouche : Joe Dante, Roger Corman (The Little Shop of Horrors), Don Coscarelli (Phantasm), Guillermo del Toro (Hellboy / Pan’s Labyrinth /Pacific Rim), Stuart Gordon (Re-animator / Dolls), Darren Lynn Bousman (Saw 2, 3 et 4), Jack Hill (spécialiste des W.I.P. movies), Lloyd Kaufman (Toxic Avenger), John Landis (American Werewolf in London), Ti West (V/H/S), Eli Roth (Cabin Fever / Hostel), Edgar Wright (Shaun of the dead / Scott Pilgrim vs. the World), et j’en passe… Vous voyez, de Corman à Wright, ce sont trois générations de cinéastes qui partagent leurs expériences.

Avec près de 400 références existantes et un nouveau trailer commenté trois fois par semaine (le lundi, le mercredi et le vendredi), ce projet de passionnés prend de l’ampleur et se révèle essentiel pour laisser une trace des anecdotes de tournage, de production ou de réception de la part de spécialistes qui les ont vécu au plus près. Car ces réalisateurs ont aussi été scénaristes, acteurs, producteurs sur les films de leurs potes… On comprend alors qu’Hollywood, c’est un petit monde, et cet Hollywood-là n’est pas celui des stars qui passent, mais celui des discrets ouvriers qui font le cinéma de genre américain depuis 50 ans.

Vous apprécierez aussi la mise en perspective de ces bijoux rétro – ou nanars iconoclastes – dans l’histoire du cinéma. Mais, loin d’être guindé, tout est fait très naturellement, les commentateurs sont filmés à l’arrache, les internautes peuvent laisser leurs commentaires. Cette proximité entre les créateurs et le public, c’est vraiment la valeur ajoutée de ce projet collaboratif.

Un petit trailer commenté par Joe pour vous mettre en appétit : il s’agit de Conquest of Space, un film de SF réalisé par George Pal en 1955 pour la Paramount. Un film de SF sans monstre… C’est comme un thriller sans psychopathe, ça sent l’échec commercial à plein nez !

VIXIV